La noire du Velay

Cette race qui semble être arrivée en France avec les peuplades celtes qui sont venues s’installer pour une part dans le Massif Central, a connu un développement important.
Auparavant nommée NOIRE DES BAINS, du nom d’une localité proche du Puy en Velay, elle a connu aussi une période très difficile au début du siècle,avec la volonté des négociants de croiser les femelles de cette race avec des béliers mieux conformés, pour accroître la conformation des produits. C’est dans les années 70 que certains éleveurs vont travailler à son redéveloppement.
La viande de ces agneaux, délicieuse et goûteuse, tendre et raffinée, se marie à merveille avec une autre production vellave : la lentille verte du Puy.
noire du velay

Cette race est aujourd’hui principalement implantée dans le département de la Haute-Loire. Certains troupeaux sont aussi implantés en Ardèche et dans la Drôme.

Ce contenu a été publié dans Les produits et spécialités de la Haute-Loire, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 3 = six